Le cabernet joue franc jeu avec les Amis du vin du Devoir

le 6 juin, 2014 Presse Pas de commentaires

Le trio des auteurs Robinson Harding Vouillamoz, dont il sera question ici même dans la prochaine chronique, nous apprend que le cabernet franc aurait, selon des analyses poussées de son ADN, une parenté avec deux anciens cultivars des Pays Basques que sont le Morenoa et le Hondarribi Beltza, tout en supportant la thèse que ce même cabernet serait aussi lié à l’espagnol Pais Vasco retrouvé lui aussi en pays basques.
Une précision que ne manqueront pas de relever au passage, lors de cocktails mondains particulièrement sirupeux, entre l’olive verte fourrée au piment d’Espelette et la microsaucisse lardée à la couenne, ces pointilleux doucement timbrés du bocal.

VOIR L’ARTICLE